ACTUALITÉS

précédent suivant

ALPhANOV collabore avec l’INSERM

236_TITRE

Le projet commun concerne le micro-usinage de fibres de collagène dans le cadre de la bio-ingénierie tissulaire par laser ultracourt.

 

Dans ce projet, l’INSERM, via son unité de recherche BioTis, apporte son expertise en bioingénierie tissulaire et ALPhANOV ses compétences en micro-usinage laser.

 

L’ingénierie tissulaire consiste à utiliser des techniques d’ingénierie, notamment laser, pour fabriquer des substituts biologiques afin de restaurer, maintenir et améliorer les fonctions tissulaires. Cependant, l’obstacle majeur à la réalisation de grands volumes de tissus par bio-ingénierie tissulaire est la vascularisation des tissus bio-imprimés. Il est en effet primordial d’avoir une répartition homogène des vaisseaux dans un tissu pour éviter sa nécrose et aucune technique ne permet pour l’instant de lever ce verrou lié à la densité du réseau nécessaire, de sa bonne répartition et de la possibilité de le connecter pour avoir un flux suffisant dans la profondeur du tissu.

 

La solution mise en place par ALPhANOV et l’INSERM consiste à fabriquer des fibres de collagène d’un diamètre de 150 µm, intégrant les cellules fabriquées par bio-ingénierie et de venir ensuite micro-usiner ces fibres par laser afin de créer un micro-canal en focalisant le faisceau laser dans le collagène, en passant au travers des cellules sans affecter ces dernières.

 

Les premières expériences ont déjà permis de montrer la faisabilité du procédé et sa répétabilité et de vérifier que l’utilisation du laser passant à travers les cellules ne réduisait pas leur viabilité. Il reste à définir et contrôler tous les paramètres influençant le résultat final afin de définir précisément les fenêtres opératoires, à optimiser la manipulation des fibres, notamment pour les fibres constituées de plusieurs segments et d’automatiser le dispositif.


Rejoignez-nous

 

 

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER



Recrutements