Au cœur de l'Institut d'optique d'Aquitaine

Implanté au coeur du campus universitaire de Bordeaux, ALPhANOV occupe un espace de 3000m² à l'Institut d'optique d'Aquitaine. Un espace qui lui permet également d'accueillir de jeunes entreprises en création.

Procédés de micro-usinage laser

Nos ingénieurs sont à même de développer des procédés de micro-usinage laser pour une large gamme de matériaux.

Fibres optiques spéciales

Vous devez choisir et mettre en œuvre des fibres optiques spéciales ? Notre expertise, nos connecteurs et embouts vous aideront dans cette tâche souvent délicate.

Sources laser

Nos ingénieurs sont à même de développer des procédés de micro-usinage laser pour une large gamme de matériaux.

Systèmes optiques

Profitez de notre expertise pour concevoir des systèmes optiques dédiés à vos applications.

Optoélectroniques

ALPhANOV a développé de nombreuses compétences en optoélectroniques et propose désormais une large gamme de modules de pilotage pour le domaine du laser à fibres

précédent suivant

COMPOCHOC

Créer une nouvelle technologie de CND (contrôle non destructif capable de déboucher sur une qualification et un contrôle aisés des assemblages.

)

 

Sujet du projet :


Le projet COMPOCHOC piloté par RESCOLL a pour objectif, depuis septembre 2015, de développer une plateforme de contrôle non destructif des collages par choc laser (procédé LASAT).
La technologie LASAT permet notamment de mettre en évidence des collages faibles ou des kissbonding et répond aux limitations techniques de détection de ce type de défauts avec des méthodes de CND classiquement utilisées en industrie (Ultrasons, radiographie, shearographie,..).
Le choc laser permet d’appliquer une contrainte mécanique calibrée au niveau du collage. En cas de collages défectueux à faible adhésion, un décollement est observé, si le collage est conforme, aucun endommagement n’est identifié.


Le rôle d'ALPhANOV :

 

Le rôle d’ALPhANOV porte en particulier sur le développement de l’électronique et de la chaîne optique des premiers étages du laser qui doit délivrer les impulsions de sollicitation de l’assemblage en test.

 

Partenaires :

Budget global : 4.7 millions d’euros

 

Financement : Fonds Unique Interministériel des Pôles de Compétitivité opéré par BPI France


Rejoignez-nous

 

 



Recrutements