Le décapage par laser de matériaux composites est au coeur du projet Perceval.

précédent suivant

PERCEVAL

Sujet du projet :

 

Le projet PERCEVAL, piloté par SNECMA a pour objectifs globaux la réduction de l’impact environnemental du transport aérien, la réduction du bruit issu du moteur, la validation de la tenue structurale des structures composite du module de soufflante lors d’une perte d’aube et la réduction des cycles de finition et réduction environnemental du décapage.

 

Les travaux menés par ALPHANOV s’inscrivent dans ce dernier objectif, en développant un procédé innovant de décapage laser de pièces composites afin d’éviter l’emploi de produits chimiques.

Plusieurs technologies laser seront testées (laser à fibre IR et UV, CO2 TEA, Excimère,…) afin de déterminer la solution offrant le meilleur compromis entre sélectivité du décapage, productivité et faible endommagement du substrat composite. Ces procédés optiques seront comparés au décapage par cryogénie, par projection de bicarbonate de sodium et par jet d’eau.

 

Outre le procédé de décapage, l’expertise d’ALPHANOV s’appuiera sur les compétences de laboratoires aquitains afin de développer un contrôle actif du procédé dans le but de limiter l’endommagement du substrat composite lors des opérations de décapage. La technique LIBS (Laser Induced Breackdown Spectroscopy), consistant à analyser la signature spectrale du plasma issu de l’ablation, sera réalisée en collaboration avec le LOMA (Laboratoire Ondes et Matières d’Aquitaine). Une deuxième méthode, basée sur l’étude des ondes acoustiques générées par le processus d’ablation, sera quant à elle développée en partenariat avec le LMP (Laboratoire de Mécanique Physique).

 

L'apport d'ALPhANOV :

 

Développement du procédé laser et de son contrôle actif.

 

Partenaires : AD Industrie, LISJ Aerospace, Rescoll, Snecma (groupe Safran)

 

Budget global : 8,9 millions d'euros


Rejoignez-nous

 



Recrutements