Aller au contenu principal

PILAS - Procédé d’Injection laser avancés pour Analyses Sécuritaires des circuits intégrés

Développer un système et une méthodologie d’injection de fautes multipoints sur circuits intégrés.

Sujet du projet :

Le projet PILAS (Procédé d’Injection laser avancés pour Analyses Sécuritaires) a pour vocation de développer un système et une méthodologie d’injection de fautes multipoints avancés utilisant de trois à quatre faisceaux laser, là où aujourd’hui, l’injection de fautes optiques se fait au maximum en deux points (voir banc laser D-LMS ALPhANOV). Ce procédé inédit permettra, à terme, la mise sur le marché d’un système de test innovant et l’amélioration des capacités d’évaluation et de certification de plusieurs partenaires. 

Banc laser quatre spots
Banc laser quatre spots


L’objectif de PILAS est également de proposer des implémentations logicielles et matérielles, avec contre-mesures spécifiques, qui permettront aux développeurs de produits embarqués de les sécuriser contre des attaques par injection de fautes selon différents niveaux et scénarios d’attaque. Ceci contribuera à la mise sur le marché de nouveaux circuits et produits plus sécurisés. 


Le projet associe des acteurs à tous les niveaux de la chaîne de la sécurité embarquée : un fournisseur d’outils d’analyse (ALPhANOV), un laboratoire d’évaluation et de certification sécuritaire (Serma Safety & Security), un concepteur de composants et de logiciels sécurisés embarqués (Idémia), un fabricant de semi-conducteurs parmi les plus gros fabricants de circuits sécurisés au monde (STMicroelectronics), ainsi qu’une équipe académique reconnue internationalement (Laboratoire Hubert Curien). Soutenu par la Direction Générale de l’Armement (DGA) et l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), le projet PILAS traite de plusieurs sujets innovants : la spécification et le développement d’une plateforme d’injection laser multi-spot, la définition et l’évaluation d’une méthode intelligente de recherche des points d’attaques, l’étude des impacts des perturbations laser sur la génération d'aléa dans le matériel et la définition de nouvelles contre-mesures matérielles et logicielles face à ces nouvelles attaques.

 

Le rôle d'ALPhANOV :

 

Le rôle d’ALPhANOV est de développer un nouveau système laser de test de circuits intégrés innovant. Ce système sera basé sur un microscope de haute transmission permettant l’injection simultanée de quatre faisceaux lasers indépendants issus de quatre sources lasers monomodes. Chaque spot pourra se mouvoir de façon indépendante dans le champ de l’objectif du microscope afin d’induire plusieurs points de perturbation, à travers le silicium de la face arrière des circuits intégrés.

 

Partenaires :

 

Financement :

BPI France financement

 

Actualités